Articles Le coin des mamans Lifestyle

Working Mom / Rentrée – Reprendre le boulot après un congé parental

1 septembre 2018

C’est la rentrée ! Après avoir fait le choix d’arrêter de travailler pour profiter sereinement de ma grossesse et des premiers mois de ma fille, je reprends un nouveau job à la rentrée et avec un bébé ça se prépare 🙂

J’ai toujours profité du mois d’août pour aborder de façon sereine la rentrée du mois de septembre : grand ménage, grand tri, organisation d’un bureau, nouvel agenda, reprise d’un bon rythme de sommeil et d’une alimentation saine bref c’est un rituel que je pratique depuis très longtemps.

Cette année je dois faire entrer dans mon programme ma fille Rose, et hors de question de la faire passer au second plan.

Si vous me suivez sur Instagram vous savez que je suis à fond pour le maternage proximal, la parentalité positive, l’allaitement bref je veux que ma reprise du travail se passe au mieux pour Rose même si évidemment ce n’est pas la situation idéale pour elle. Je vous conseille fortement la story permanente de @inantesyou sur Instagram “reprise du travail”, vous y trouverez plein de conseils pour tirer votre lait, quel sachet de conservation utiliser (un comparatif à vous de choisir ensuite)… etc.

  1. Expliquer à votre enfant ce qu’il va se passer

C’est la première étape, on explique peut importe son âge (sans lui rabacher tous les jours évidemment), mais on le prépare tout doucement à cette séparation qui va arriver durant la journée.

2. Faire des réserves de lait (pour les mamans allaitantes)

Je compte également tirer mon lait sur mon lieu de travail, j’ai acheté un tire lait manuel de la marque Avent. Je ne voulais pas un tire lait électrique encombrant et surtout trop cher.

Il est vraiment top, si vous cherchez un bon tire lait manuel c’est celui ci qu’il vous faut !

3. préparer les repas de bébé à l’avance et les congeler

Purées, compotes bref on fait maison au maximum, ce n’est pas forcément compliqué ni long. Il faut prendre un peu de temps éplucher vos fruits et vos légumes mixer le tout et congeler puis organiser en sacs. J’ai utilisé ce moule, super pratique !

J’ai pas mal utilisé le site cookingformybaby.fr vous avez beaucoup d’idées, le gros point négatif cependant ce sont certains ingrédients utilisés comme la Vache qui rit, c’est le genre d’aliment que je ne souhaite pas donner à ma fille… En revanche la recette poivron, pomme de terre, maïs a eu un énorme succès, je n’y aurait jamais pensé.

Comme à chaque fois, prenez ce qui vous convient et laissez le reste !

4. Avoir un agenda familial + un organisateur sur le frigo

J’ai choisi un agenda qui vous permets de vous organiser de façon hebdomadaire avec une partie “notes” et une partie “menus” qui me sera très utile pour faire les courses, l’astuce ultime c’est de prévoir quelques repas voir les préparer le dimanche soir puis les congeler pour avoir quelques dîners sous la main pour les soirs de flemme.

J’ai également eu de la part de ma maman un planning à accrocher sur le frigo avec une partie liste de courses, une partie note, et un emploi du temps hebdomadaire. N’hésitez pas à le fabriquer vous même, vous avez une tonne d’idée sur Pinterest.

L’organisation est la clef pour que tout se passe au mieux et pour éviter les matins pressés, arriver chez la nounou à la bourre et en ayant oublié le déjeuner ou le goûter. Ça va vous stresser, stresser votre enfant et c’est tout le contraire de ce que l’on veut.

5. Trouver une super nounou / une super crèche

Surement la partie la plus compliquée, trouver la perle rare qui gardera votre enfant.

Mon conseil : vous y prendre à l’avance ! Nous avons fait une demande pour la crèche plus d’un an à l’avance, j’étais enceinte et nous n’avons pas eu la place. Nous avons donc cherché une assistante maternelle et après en avoir rencontré plusieurs, nous avons trouvé celle qui nous convient et surtout qui convient à Rose il y a 2 semaines, c’est donc un cheminement assez long.

Soyez exigeante, si quelque chose vous tracasse ou ne vous convient pas alors allez voir ailleurs, vous trouverez. Votre enfant doit s’y sentir bien et sentir que vous faites confiance à cette personne.

6. Faire une adaptation avant la reprise à temps plein

L’assistante maternelle ou la crèche vous le proposera, mais dans le doute je préfère en parler, faites une adaptation (premier jour 1h, ensuite 2h, ensuite au moment du repas, puis une demi journée, et enfin une petite journée complète type 11h-16h).

Préparez à l’avance sur un cahier ou un papier les routines, repas, sieste du matin, de l’après-midi, bref les habitudes et rituels de votre enfant pour que la nounou puisse les reproduire. 

Dans l’idéal j’aurais aimé reprendre à temps partiel pour que l’adaptation de Rose se fasse encore plus en douceur mais nous n’avons pas toujours le choix 🙂

7. Partir sur de bonnes bases (ménage de rentrée, tri, rangement)

L’idéal est d’appréhender cette reprise sereinement, un ménage à fond s’impose dans toute la maison, les tiroirs pour enlever les quelques miettes qui se sont glissées là.

On réorganise et on range tous les placards, on fait du tri dans nos vêtements : le but ici c’est vraiment d’avoir l’esprit libre et de ne pas avoir à se dire que vous allez passer le week-end à ranger. On profite en famille c’est ça l’important 😉

Prête pour lundi ? Et vous c’est quoi votre rituel pré-rentrée ?

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Recette de pancakes à la betterave - Vegan - The Veggie Mummy 4 novembre 2018 at 15 h 13 min

    […] vous le savez (ou pas), j’ai repris une activité professionnelle donc trouver une nouvelle organisation travail + bébé + bien manger le soir (avec Rose) + […]

  • Laisser un commentaire