Articles Beauty Do it Yourself Life & Beauty

Je passe à la coloration naturelle ! + photos !

1 mars 2018

J’avais partagé avec vous les étapes de ma coloration au henné sans pour autant vous dévoiler le résultat que je réservais pour le blog.

Avant de commencer, faisons un petit historique sur mon année capillaire peu glorieux !

En septembre 2016 j’ai eu la brillante idée de passer du brun (très foncé, coloré) au blond polaire / blanc en deux jours. J’ai donc réalisé les décolorations chimiques à domicile, je ne sais même plus combien jusqu’à avoir un jaune pipi pas tip top, j’ai donc terminé l’opération chez le coiffeur la semaine suivante.

Résultat, des cheveux élastiques, complètements morts mais j’avais mon blond / blanc ! Le premiers mois c’est resté joli, je les renforçait à coup de soins et d’après shampoing déjaunisseur, j’ai d’ailleurs eu un très joli gris.

Mais après les choses se sont vite gâtées, mes cheveux redevenaient jaunes, je les perdaient par poignées et donc 3 mois plus tard je passait à une couleur un peu plus foncée, un genre de blond cendré. Tuer ses cheveux pour 3 mois c’est quand même dommage.

Pour vous donner une idée, mes cheveux ressemblaient à ça :

 

Après le blond cendré je suis repassée au brun puis j’ai appris que j’étais enceinte et ça m’a motivée à arrêter totalement les coloration chimiques, dernière coloration janvier 2017 !

C’est donc après mon accouchement et 9 mois de cheveux bicolore que j’ai décidé de reprendre le tout en main et passer à la coloration végétale pour deux raisons :

  • J’allaite donc pas de produits nocifs pour bébé
  • Je ne veux plus abimer mes cheveux

La solution : LE HENNÉ !

Parfait pour des cheveux brun avec quelques reflet auburn, ni une ni deux je file sur internet, sur les groupe Facebook (je vous conseille le groupe “Henné, Beauté et Conseils” avec une communauté super bienveillante qui répondra à toutes vos questions).

J’ai donc acheté une coloration toute prête le Khadi brun foncé et pour ajouter des reflets, le henné auburn de chez Shiraz (j’ai tout eu sur Amazon).

Avant la coloration ça donnait ça (dommage peu de lumière donc on voit pas vraiment 🙁 )

Basiques à savoir avant de commencer le henné

  • La température de l’eau est super importante (pour les foncés qui contiennent de l’indigo, pas plus de 55° et pour les rouges vous pouvez monter jusqu’à 90°
  • Pour mélanger on utilise une cuillère en bois ! L’inox peut altérer les propriétés du henné.
  • Le mélange doit toujours rester chaud, mon astuce, faire couler de l’eau chaude dans votre lavabo et y mettre le saladier, elle maintiendra votre préparation à une bonne température
  • Après application le mélange doit rester chaud aussi sur votre tête et ne pas sécher ! Alors on s’enroule sa tête de cellophane ou d’une charlotte en plastique + on met un bonnet bien chaud (+ j’ai ajouté une écharpe), j’y ai aussi passé un petit coup de sèche cheveux sur le bonnet pour réchauffer l’ambiance 😉
  • Plus vous laissez poser, plus la coloration sera intense et prononée
  • Il faut laisser la coloration “s’oxyder” pendant au moins 2 à 4 jours pour qu’elle se fixe (j’ai tenu 3 perso). La couleur fonce au fil des jours.
  • On rince à l’eau uniquement, pas de shampoing. Vous pouvez en fin de rinçage utiliser de l’après shampoing pour faire glisser les derniers grains 😉
  • Pas de sèche cheveux juste après, on laisse sécher naturellement

Première application : pas convaincue

  • 2/3 de coloration végétale (toute la poudre de henné de la boite) ( 100 gr)
  • 1/2 de henné auburn (70g)
  • 1 càc de glycérine végétale
  • 1 càc de sel
  • Température de l’eau à 70°
  • 3h30 de pose

J’ai mélangé les poudres, ajouté le sel, l’eau et la glycérine et j’ai ensuite appliqué sur l’ensemble de ma chevelure un peu à l’arrache et j’ai laissé poser 3h30.

Rinçage à l’eau chaude jusqu’à ce que ça coule clair + dernière eau de rinçage du vinaigre de cidre et du citron mélangé avec de l’eau froide.

J’ai laissé sécher à l’air libre la nuit et le lendemain, catastrophe !

J’avais des restes de coloration sur les pointes des cheveux et j’avais donc les cheveux bicolores, noirs en bas et roux en haut. Je file donc sur le groupe Facebook pour voir à quel endroit j’ai merdé.

Et voici les erreurs que j’ai commises

  • Eau trop chaude pour de l’indigo, pas plus de 55° comme je l’ai précisé un peu plus au dessus, au delà de cette température il rougit
  • Je n’avais pas besoin d’ajouter de la glycérine et du citron pour accentuer la couleur

Leur conseil : refaire juste une coloration de henné Khadi brun foncé (qui est déjà un mélange, rappelons le)

J’ai tout de même laissé la couleur s’oxyder pendant 4 jours et c’était reparti !

 

Deuxième application : nettement mieux

  • 1 boite de henné brun foncé
  • Eau à 50°
  • 3h de pose
  • Rinçage eau + après shampoing

Et c’était beauuuuucoup mieux ! J’ai donc un très joli brun foncé, il y avait un très léger écart de couleur entre les pointes et la racine mais la couleur du henné se précise et fonce au fur et à mesure des couches.

J’ai fini par couper les pointes abîmée pour faire un carré ! Plus de problème de double couleur 😉

BILAN

Le henné c’est top pour les cheveux, ils ressortent super brillants, semblent plus épais car le cheveu est gainé. Ils graissent aussi beaucoup moins vite !

Je le conseille aux personnes qui veulent des couleurs chaudes et qui ne sont pas adeptes du changement capillaire tous les mois (pas de coloration chimique ensuite ou sous certaines conditions et pour les décoloration c’est pareil il me semble mais renseignez vous).

J’ai aussi appris que rincer ses cheveux avec un mélange de vinaigre de cidre, de jus de citron et d’eau froide donne aux cheveux une brillance de fou !

J’espère que mon expérience vous aidera à sauter le pas 🙂

 

Alors tentée ?

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire